communes
tr
cc
accueil
cc
mail
cc
anglais
cc
francais
tr
cc
blason_trans
cc cc
Accueil
Les 3 communes
cc Champagnac-la-Prune
cc Gumont
•  
•  
cc La Roche-Canillac
Actualités/Manifestations
Projets / Réalisations
Nos commerçants
Nouveau Syndicat Ecole Maternelle
Vie quotidienne
Tourisme
Agenda
Petites annonces
Près de chez nous
Liens utiles
Contact
Mentions légales
   

Gumont
vague

cc

La commune est délimitée à l'est par la vallée du Doustre créant ainsi un relief accidenté mais elle s'étale également sur le plateau aux multiples étangs pour toute sa partie ouest. Les maisons, de caractère et couvertes de lauzes ou d'ardoises, se sont développées en arc de cercle autour de l'église.

Les habitants : Les Gumontois

Quelques chiffres :
109 habitants (recensement 2012), 9,87 km², altitude (minimale - maximale): 350m-546m, densité : 11.04 hab/km²

Mairie :
Horaires : lundi et jeudi : 14 h-17h
Téléphone : 05 55 29 12 95
Fax : 05 55 29 12 95
Mail : mairie.gumont@wanadoo.fr
Maire : Jean Pierre PEUCH
Adjoints : Philippe AUFRAY, Dominique DEMICHEL
Conseillers municipaux : Anneliese LUBBE,Serge ROCHE.
Secrétaire de mairie : Muriel AUBERTY
Le blason :
Reprenant les armes des du Breuil, le blason de Gumont, adopté en 1986, présente trois ondes d'azur sur fond or. Cela signifierait sérénité et force tranquille.

Le blason Four à la Vedrenne L'étang de Pissevache

Patrimoine :
• Eglise de la fin du IXe siècle, restaurée aux XIIIe, XVe et XVIe siècles.
• 2 croix de pierre
• Dalle funéraire
• Nombreux puits, fours et séchoirs à châtaignes
• Anciens moulins
• Fontaine Saint Georges
• Belles maisons de caractère, toits en lauzes
• Ancien presbytère du XVIIe siècle, restauré aux XIXe et XXe siècles
• 4 étangs privés

Historique :
Anciennement nommé « Acutomonte » (mont pointu ou mont aigu), car situé sur un lieu fort escarpé, le bourg est devenu Gumont par déformations de prononciation.
L'église du bourg est rattachée à l'abbaye de Tulle vers 930 par don du vicomte Adémar. Gumont est une place forte jusqu'en 1114, date à laquelle l'annexe de Saint Maur de la Roche (ancien nom de la Roche Canillac) lui échappe.
Le territoire relève alors de la baronnie des de la Roche mais possède aussi une petite seigneurie secondaire au lieu dit le Breuil. Plusieurs familles s'y succédèrent comme les Guitard ou les de Chanac. La famille de Selve y résidait au milieu du XVe siècle et y fit construire un manoir qui sera malheureusement pillé par les Huguenots un siècle plus tard (1569). Devenu petit château après quelques restructurations en 1583, il resta dans la famille jusqu'au XVIIe siècle et fut démoli vers 1830. Il n'en reste aujourd'hui que l'ancien puits.
Vers 1843, Gumont cède à la Roche-Canillac les hameaux de la Croix de la Borie, Beaufort, les Quatre Routes, la Vergne, l'Estanchou, Puy Banal et la Roche Haussière.
Les moulins le long du Doustre, qui sont aujourd’hui à l’abandon, sont la preuve d’une ancienne et intense activité liée à la farine de châtaignes et de blé ainsi qu'à l'huile de noix. Ainsi, dans les contrebas de Gumont, les parcelles étaient plantées de noyers mais sont maintenant retournées à l’état de forêts.

Paysage forestier Ancien séchoir à châtaignes à la Vedrenne Petit pont dans un champ du Gaud La mairie de Gumont

La page des délibérations du Conseil Municipal de Gumont.
Diaporama de la commune.

cc cc
cc-doustre-plateau-etangs.fr
cc cc
 

cc