communes
tr
cc
accueil
cc
mail
cc
anglais
cc
francais
tr
cc
blason_trans
cc cc
Accueil
Les 3 communes
Actualités/Manifestations
Projets / Réalisations
Nos commerçants
Nouveau Syndicat Ecole Maternelle
Vie quotidienne
Tourisme
cc Activités et loisirs
cc Patrimoine bâti
•  
•  
•  
•  
•  
•  
•  
•  
•  
•  
•  
cc Patrimoine naturel
cc Hébergement et restauration
cc Produits régionaux
Agenda
Petites annonces
Près de chez nous
Liens utiles
Contact
Mentions légales
   

Les granges-étables
vague

cc
Un peu d'histoire...
Les granges dites 'de montagne' ou 'Auvergnates' :
Adaptées aux terrains en pente, ces granges à 2 niveaux sont souvent implantées parallèlement aux courbes de niveaux et en partie enterrées pour rendre chaque niveau accessible de plein pied. Le niveau bas est dévolu aux étables (autrefois les fermes avait souvent un cheptel composé de plusieurs types d'animaux : vaches, chèvres, moutons, chevaux et donc différentes étables) avec ses portes adaptées à la taille des animaux (moyennes pour les vaches, petites pour les brebis…) alors qu'au dessus se trouve la grange où l'on stocke le foin (fenil), le matériel agricole et où l'on "battait" le grain. Le niveau supérieur possède une seule porte charretière de taille importante avec en vis à vis une porte donnant sur le vide qui permettait de ventiler l'espace lors du battage du grain. Lorsque la pente du terrain n'était pas suffisante pour accéder directement à cette porte, une rampe d'accès en terre était aménagée (appelée "montade" "tirant" ou encore "levée"). Le plancher de la grange comporte un "trou" qui permettait de faire tomber directement le foin dans les mangeoires en contrebas. Les toitures sont le plus souvent à 2 pans/2 demi croupes, 2 pans/2 pignons ou encore 2 pans/2 croupes.

Ces granges sont présentes partout sur le territoire
Ancienne grange réamménagée en habitation

Porte donnant sur le vide pour la ventilation. Une levée permettant l'accès à la porte charretière Une porte charretière encadrée de contreforts

cc cc
cc-doustre-plateau-etangs.fr
cc cc
 

cc